A la uneActus Maroc

Témoignage de Chef : « Je gère ma période de fermeture avec concentration, en gardant en tête la réouverture » – Aissam Ait Ouakrim, Chef Exécutif du Marchica Lagoon Resort Nador – Groupe La Mamounia

Pour Aissam Ait Ouakrim, Chef Exécutif du Marchica Lagoon Resort Nador et lauréat de la sélection africaine du Bocuse dOr en 2018, entre autres distinctions, «cette épidémie de coronavirus est une situation inédite que vivent les Chefs du monde entier, avec un niveau dincertitude exceptionnel. » Fermeture des établissements, annulation des salons et événements au Maroc comme ailleurs… les conséquences économiques pour les entreprises sont immenses. 

Outre limpact financier et social indéniable, le confinement est aussi un temps suspendu, à mettre à profit pour revoir son organisation. « Je gère ma période de fermeture avec concentration, jessaye de finaliser des points très importants dans tous les volets (management, procédure, standards)Je garde en tête la réouverture de notre hôtel, sans oublier la formation de mon équipe», déclare Aissam Ait Ouakrim 

Concrètement, pour permettre à son équipe de continuer à participer à la vie de lhôtel à distance, Aissam Ait Ouakrim les implique dans les projets en cours, organise des visio-conférences par WhatsApp en groupe restreint, invite tous les deux jours 6 à 8 personnes sur lapplication « House Party » pour discuter dun sujet. Sans oublier le contact par téléphone ou réseaux sociaux. « En cette période de confinement, les visios remportent un grand succès. Cest une façon de garder le moral, de s’évader par lesprit », estime le Chef qui souhaite rester positif malgré tout. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page