A la uneActus Maroc

Secteur touristique : la CCSM consacre un Webinaire aux opportunités de relance

Dans le cadre de la crise mondiale liée à la pandémie du Covid-19, la Chambre de Commerce Suisse au Maroc (CCSM) a abordé les impacts de situation actuelle sur le secteur touristique. Ainsi, un webinaire sous le thème « Tourisme : quel plan de relance du secteur ? quelle place pour le durable ? » a été organisé le 2 octobre en visioconférence.

Invitée d’honneur, Nadia Fettah Alaoui, Ministre du tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie, a été présente afin de discuter le plan de relance du tourisme mis en place par le Ministère. Mme Fettah a évoqué ainsi les atouts du tourisme marocain, tout en soulignant qu’il est désormais indispensable de diversifier les offres existantes. Une stratégie conditionnée par 3 impératifs : assurer la mobilité, restaurer la confiance et asseoir la compétitivité. Soucieuse de l’avenir de ce secteur, la Ministre regrette les impacts de la crise sanitaire liée au Covid-19. Dans ce sens, elle assure que l’État dispose de plans pour sauver cette filière et préserver l’emploi. En outre, Mme Fettah a rappelé les priorités du Maroc au sein de sa stratégie post-Covid. Il s’agit de la préservation de l’emploi, du soutien économique et financier pour la relance, de la stimulation de l’investissement et transformation de l’outil de production, de l’activation et renforcement de la demande touristique et des mesures transverses long terme.

Lors de la rencontre, l’approche de la durabilité a été abordée également. Celle-ci a été portée dans le cadre de plusieurs programmes de partenariats institutionnels au niveau national et international, tel que le programme de coopération Suisse Maroc, conclu le 8 juin dernier entre le SECO (Secrétariat d’État à l’économie, Suisse) , le Ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie Sociale et la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique. L’accord, s’étalant sur 5 années, a pour objectif de soutenir la Région de Beni Mellal Khenifra dans l’impulsion d’un tourisme durable pour en faire un levier de développement socio-économique de la région. Dans le même contexte, Guillaume Scheurer, Ambassadeur de Suisse au Maroc a rappelé les axes d’interventions de ce partenariat, à savoir le renforcement des conditions-cadres pour le développement du tourisme durable, le soutien à la compétitivité des destinations, la contribution au développement des compétences, et le renforcement de la durabilité environnementale. Par ailleurs, Amr Kallini, Directeur Général du Movenpick Hotel Casablanca, a présenté le nouveau label d’Accor Hotels, « ALL SAFE ». Ainsi, le Groupe a désormais établi certaines des normes de nettoyage et des procédures opérationnelles les plus strictes du monde de l’hospitalité pour garantir la sécurité des clients lors de la réouverture des hôtels dans le monde. Désormais, les clients pourront vérifier les hôtels qui ont obtenu la certification sur les sites web des établissements, ainsi que via les centres de contact client. Enfin, Disirer Krumm, Directeur Maroc de Swisscontact, et Christophe de Figueiredo, CEO de Swissport Maroc, ont également répondu présent en vue de démontrer le rôle des opérateurs pour soutenir la relance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page