A la uneActus Maroc

Club Med : des partenariats au service des projets d’investissement au Maroc

Un mémorandum d’entente a été signé, le 19 octobre à Marrakech, entre le Ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie Sociale, l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) et le groupe Club Med. Ce mémorandum vise d’une part à acter les projets de développement du Club Med et de ses partenaires investisseurs et d’autre part à définir l’accompagnement qui sera mis en œuvre par le département en charge du tourisme et ses entités sous tutelle afin de permettre la concrétisation de ces projets.

Ainsi, ce mémorandum d’entente concerne 3 projets : la rénovation du club de Yasmina à Tétouan, le développement d’un nouveau village dans la station touristique Mogador à Essaouira, ainsi que l’extension et la rénovation du village de Marrakech. Ces projets permettront la création de plus de 600 emplois directs pour un investissement global d’environ 1,3 milliards de dirhams.

Dans le cadre du protocole d’accord signé entre le Club Med et Madaëf, branche tourisme du Groupe CDG, l’objectif est de pérenniser le Club Med Marrakech La Palmeraie et d’en étendre la capacité, tout en renforçant la dimension « famille ». Pour répondre aux attentes d’une clientèle haut de gamme et internationale, l’investissement, d’un montant d’environ 274 millions de dirhams, porte sur un programme d’extension d’une centaine de chambres additionnelles, la construction d’une grande piscine famille et d’un baby club, la rénovation de l’espace santé, des restaurants et de l’espace Meeting & Events, ainsi que de l’espace Club Med Exclusive Collection « Le Riad ». Club Med prolonge par ailleurs le bail actuel jusqu’en 2031.

L’accord entre Club Med et Madaëf intervient également pour pallier à la problématique de saisonnalité du Club Med Yasmina, ouvert en 1970 dans le nord du Maroc. Le site bénéficie d’excellents atouts, dont une très belle plage au bord de la Méditerranée, une offre riche en activités sportives et de loisirs et la proximité de l’Europe. Après une première rénovation en 2011, Club Med et Madaëf se sont accordés sur un budget de 38 millions de dirhams afin d’accroître l’attractivité du resort et mieux répondre aux attentes de la clientèle.

Mamoun Lahlimi, Administrateur Directeur Général de Madaëf, a déclaré : « en consolidant notre partenariat avec Club Med, nous venons réaffirmer notre engagement en faveur de linvestissement hôtelier au Maroc, tout en contribuant à la consolidation et au développement du secteur, et ce en dépit des conséquences et de limpact de la conjoncture actuelle sur lindustrie touristique. Ce nouvel investissement de Madaëf sinscrit dans le sillage de notre stratégie de portefeuille qui vise notamment à accroître ladditionnalité de nos projets et la valeur ajoutée de notre intervention dans le secteur. » De son côté, Henri Giscard d’Estaing, Président du Club Med, a déclaré : « aujourdhui, le Club Med confirme son engagement au Maroc, à travers le protocole daccord que nous sommes heureux de signer aujourdhui avec le Groupe CDG et sa branche tourisme Madaëf. Les investissements réalisés permettront à nos deux resorts premium de Marrakech La Palmeraie et de Yasmina, et à notre espace Exclusive Collection du Riad de Marrakech de répondre davantage encore aux attentes des familles et des couples actifs. »

Une signature qui vient à point nommé alors que le secteur traverse une crise sans précédent. Le Club Med entend ainsi symboliser une volonté commune d’aller de l’avant et  de renforcer ses liens étroits avec le Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer