A la uneActus Maroc

Chute drastique des recettes touristiques : -44% à fin juillet 2020 !

Selon la dernière note de conjoncture de la Direction des Études et des Prévisions Financières (DEPF, relevant du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration), les pertes du secteur touristique marocain consécutives à la crise de Covid-19 ont atteint 18,3 milliards de DH sur les les 7 premiers mois de 2020. Les recettes ont ainsi reculé de 44,1% sur cette période. Et pour le seul mois de juillet, la chute atteint 90,1%.

Les arrivées touristiques et les nuitées dans les établissements d’hébergement classés suivent la même tendance, se repliant respectivement de 63,5% et 59,1% à fin juin 2020. Quant au trafic aérien commercial, il a régressé de 78% au 14 septembre. Il semble toutefois en légère atténuation, le pic ayant été atteint fin juillet avec un recul de -81%.

La DEPF rappelle également qu’après la la reprise des vols domestiques dans le Royaume à partir du 25 juin 2020, les frontières nationales ont été ouvertes aux visiteurs internationaux depuis le 6 septembre 2020, particulièrement au profit des citoyens étrangers se rendant au Maroc pour une mission officielle ou auprès d’une entreprise privée et les citoyens étrangers non soumis aux formalités de visa, qui disposent d’une réservation confirmée dans un établissement hôtelier, sous conditions de présentation à l’embarquement d’un test PCR négatif de moins de 48 heures ainsi qu’un test sérologique. Au niveau international, d’après l’OMT, 115 destinations (53% de toutes les destinations dans le monde) ont assoupli les restrictions sur les voyages. De ce total, 2 ont levé toutes les restrictions alors que 113 maintiennent des restrictions en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer