A la uneActus Monde

Chocolat : Barry Callebaut se met à l’impression 3D !

Aujourd’hui, les consommateurs recherchent à la fois le goût et le visuel. Ils sont en quête d’expériences « instagrammables » Pour aider les Chefs à concevoir des créations en chocolat inédites, le groupe Barry Callebaut a annoncé le lancement du premier chocolat imprimé en 3D, personnalisé et produit à grande échelle, par le biais de Mona Lisa, sa marque mondiale de décoration alimentaire.

Mona Lisa est ainsi la première marque à lancer l’impression 3D de chocolat personnalisé à grande échelle, réalisée avec du chocolat belge. Cette initiative révolutionne le monde de la création chocolatière en combinant une technologie de production à la pointe, une conception sur-mesure et l’expertise de Barry Callebaut en matière de chocolat. Cette avancée permet aux chefs d’élaborer leurs propres créations et de les reproduire rapidement, pour un coût abordable, quelle que soit la complexité ou la spécificité du modèle.

Grâce au Mona Lisa 3D Studio, les chefs ont maintenant à leur disposition tout un univers de nouveaux outils créatifs. Pour le lancement, Mona Lisa s’est associée à Jordi Roca – l’un des chefs pâtissiers les plus créatifs au monde – l’invitant à exprimer sa créativité au travers d’une pièce en chocolat unique imprimée en 3D. Sa création, « Flor de Cacao », représente une fève de cacao qui s’ouvre comme une fleur de cacaoyer au contact de chocolat chaud. « Cette nouvelle façon de travailler le chocolat va surprendre les consommateurs : des formes auparavant impensables sont aujourd’hui produites à grande échelle et avec une précision impressionnante », explique Jordi Roca. « Je suis habituellement inspiré par les choses que je ne peux pas réaliser, car elles représentent un défi créatif. Mona Lisa 3D Studio me permet d’explorer d’autres sphères de ma créativité. Je peux désormais imaginer n’importe quel design et il deviendra réalité. »

Le Mona Lisa 3D Studio est équipé d’une technologie de précision novatrice capable d’imprimer des milliers de pièces à la fois, tout en conservant l’apparence d’une fabrication manuelle sur-mesure. Les chefs et les clients peuvent personnaliser une décoration en chocolat selon leurs envies en termes de modèle, de forme et de dimension. Une équipe de designers se charge ensuite de transformer le produit en un prototype 3D numérique sous forme d’échantillons. Une fois le prototype approuvé, le produit final peut être rapidement reproduit en série et à grande échelle. Les créations peuvent être utilisées pour les desserts, la confiserie, les boissons chaudes et les pâtisseries. Ce service sera premièrement mis à la disposition des chefs ainsi que des hôtels, des chaînes de cafés et des établissements de restauration dans certains pays européens. Le premier client du Mona Lisa 3D Studio est Van der Valk, une chaîne hôtelière de premier plan aux Pays-Bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page