Organisé pour la toute première fois au Maroc et en Afrique, le Bocuse d’Or Afrique, présidé par son fondateur, Kamal Rahal Essoulami, a connu la participation de 6 équipes nationales, à savoir : le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, le Gabon, le Burkina-Faso et le Sénégal. Suite à une compétition qui a duré plus de 5 heures, le 30 juin dernier à Marrakech, c’est le Marocain Aissam Ait Ouakrim qui a remporté le Bocuse d’Or Afrique, suivi du Tunisien Marwne Younssi et du Sénégalais Alioune Diop.

Les deux premières équipes, le Maroc et la Tunisie, représenteront le continent africain lors de la finale du Bocuse d’Or Monde, qui se déroulera en janvier 2019 sur le salon Sirha à Lyon. Le Bocuse d’Or est la plus prestigieuse compétition de la gastronomie dans le monde. Elle est considérée comme la Coupe du Monde de la discipline réunissant la crème des chefs sur les 5 continents. À noter que le Maroc y a participé en 2013, 2015 puis 2017. Le Maroc est d’ailleurs le seul pays arabe et africain qui était présent à la compétition sur les 24 nations.